Dre Anne-Marie Gagnon Dre Anne-Marie Gagnon Le titrage d’anticorps, une alternative aux rappels de vaccins annuels?

par Dre Anne-Marie Gagnon, Vétérinaire Holistique

Une alternative à la vaccination annuelle est le titrage d’anticorps.  Il s’agit d’une prise de sang (beaucoup moins invasive qu’une revaccination) qu’on envoie pour analyse au laboratoire ou qu'on peut analyser sur place grâce à un kit maison comme Vaccicheck par exemple.  C'est ce que j'utilise avec grand bonheur à mon bureau depuis l'an dernier. Pour une somme très raisonnable,(40$) on pourra déterminer si  oui ou non, le chien a développé des anticorps contre le distemper, l'hépatite et le Parvo et s’il est bien immunisé. 

La controverse qui existe dans le moment dans le monde vétérinaire est de savoir si,  en cas d’infection active, l’animal qui a montré un titre d’anticorps adéquat va se défendre contre la maladie.  Selon les experts dans le domaine : Dre Jean Dodds et Dr Ron Schultz , il semble que oui.  Le titrage d’anticorps positif est même la preuve que l’animal a bien réagit au vaccin et qu’il est protégé.

Pour ce qui est de la rage, on doit faire faire le titrage à l'université du Kansas et c'est plus dispendieux. (250$). Par contre, cela évite de donner des vaccins inutilement et nous prouve hors de tout doute que l'animal est bien protégé.

 

On utilise les titrages d’anticorps pour :

  • Montrer qu’un animal est bien protégé (titrage positif)
  • Montrer qu’un animal est à risque (titrage négatif)
  • Déterminer si un animal a bien répondu à la vaccination
  • Déterminer si un vaccin immunise de façon efficace les animaux
  • Parlez en à votre vétérinaire et demandez si les titrages sont disponibles.  cela permettra d'éviter de nombreuses réactions vaccinales et effets indésirables.

 

Partagez